Fibre optique à l'abonné

CALENDRIER PREVISIONNEL : démarrage des études pour l’aménagement du réseau de fibres optiques sur le territoire MACS

Vous allez avoir la possibilité de souscrire à un abonnement de fibre optique pour votre maison dans les années à venir ! La construction d’un réseau de fibre optique à l’abonné (FTTH), impulsée par la région Nouvelle-Aquitaine et le département des Landes, est mise en œuvre par le SYDEC. L’occasion de faire le point sur le programme de déploiement.

CALENDRIER PREVISIONNEL

Démarrage des études pour l’aménagement du réseau de fibres optiques sur le territoire MACS (carte ci-contre)

Accédez à la fibre... c'est facile !

1 > Je teste mon éligibilité sur le site www.nathd.fr

2 > Je m'abonne à la Fibre auprès d'un fournisseur d'accès à Internet présent sur le réseau ce qui déclenche mon raccordement. Liste des opérateurs www.nathd.fr

3 > Un technicien viendra me raccorder au réseau public Fibre dans les 4 semaines qui suivent.

La fibre optique : quelle différence ?

Le débit est la quantité de données qu’un signal numérique véhicule par seconde ; il se mesure en kilobit par seconde (Kb/s) ou mégabit par seconde (Mb/s).

Le débit descendant (appelé aussi download) est le flux de données internet que vous recevez sur votre ligne. C’est lui qui conditionne, entre autres, la rapidité à laquelle vous surfez sur internet, regardez des films en streaming et téléchargez des fichiers lourds. Sur un ré- seau en cuivre, ce débit est d’au maximum 20 Mb/s.

Le débit montant (appelé aussi upload) est le flux de données que vous envoyez depuis votre ligne, sur internet. Vous l’utilisez par exemple, pour envoyer des e-mails, partager des photos sur les ré- seaux sociaux. Sur un réseau en cuivre, ce débit est d’au maximum 1 Mb/s.

Avec la fibre optique, le débit peut monter à 100 Mb/s. Il est symétrique (débit descendant = débit montant) et la longueur de la ligne n’a aucune incidence sur le débit.