Tu roules sur l'art

Les fresques picturales sur des portions de nos voies vertes nous initient à une rencontre entre l'art et les mobilités douces et nous invitent à cheminer vers le pôle arts plastiques, à Labenne.

Ces fresques  sont réalisées sur nos pistes cyclables pour jalonner symboliquement le trajet à vélo vers le pôle arts plastiques. "En ma qualité d’artiste et de cycliste, j’ai souvent espéré cette rencontre improbable avec une oeuvre, comme il m’arrive parfois de voir sortir un chevreuil au détour d’un chemin ". C'est par ce constat que l'idée a germé dans l'esprit de Didier Bies, artiste-artisan et coordinateur culturel installé à Messanges. Le projet,labellisé "Olympiade Culturelle", a pris forme et trois oeuvres voient le jour sur le tracé de la Vélodyssée au printemps 2024. Découvrez les artistes de ce parcours.

Aude Samut

Née en région parisienne à la fin des années 80, elle a grandi à Colombes. Depuis toute petite, elle a toujours aimé dessiner, peindre, assembler, créer. Ses études en Arts Appliqués lui ouvrent les portes des ateliers d’art, là où l’imagination peut s’exprimer sans limite. En parallèle, elle découvre le graffiti qui lui permet d’exprimer une facette d'elle-même alors inexplorée et de découvrir des supports fascinants : murs, friches industrielles, espaces industriels… À la fin de ses études, elle intègre un atelier de scénographie parisien chargé de la création des maquettes des défilés imaginés par Karl Lagerfeld. Après quatre années passées aux côtés de cette équipe, elle décide de tracer son propre chemin et pars s’installer dans les Landes. Ce choix marque un véritable tournant dans sa vie. En 2015, elle installe son atelier dans une maison en lisière de forêt. La proximité avec la nature et la liberté de création que lui offre ce nouvel environnement la pousse à transformer sa pratique.

"A VOL D'OISEAUX" - SEIGNOSSE

Existe-t-il une manière plus poétique d’aller d’un point à un autre qu’à vol d’oiseau ? Cette fresque, au travers de sa palette de couleurs et de son motif organique, s'inspire des paysages landais. Elle permet de prendre de la hauteur et d'acquérir le point de vue des oiseaux. Elle amène le voyageur à prendre doucement du recul et à regarder les choses dans leur ensemble.

 

Site internet

Delwood

Né en 1983 Aurélien Desbois est un artiste français, particulièrement actif au Pays Basque. Pour sa pratique artistique, il a choisi un nom d’emprunt, Delwood, dans lequel on retrouve le concept de Nature. Il est passé des murs à la toile, tout en expérimentant un maximum de supports. L’artiste a choisi de développer un art très personnel et de sublimer ses volutes, sur des planches de surf ou à plus grande échelle sur de grands murs. Il est aussi très investi auprès d’enfants, auxquels il enseigne les bases du dessin, et qu'il amène à réfléchir sur les origines et l’environnement. Le parcours du plasticien Delwood est atypique. Empli d’un grand désir de liberté et d’indépendance, il quitte l’école tôt afin de sortir d’un cadre qui lui correspond peu pour construire au plus vite une vie à son image. Delwood revendique un art accessible, partagé, communicatif, un art pour tous sorti d’une forme d’élitisme ou d’académisme.

"CONFLUENCE" - LABENNE

L'art en mouvement propulse le voyageur à vélo vers l'inconnu et génère une reflexion sur le paysage.

 

Site internet

NAÏF

Né en 1988 dans la région bordelaise il commence à peindre au début des années 2000 par le biais du graffiti. Après être passé par la sculpture et la taille de pierre, les beaux arts, ainsi que par plusieurs collectifs artistiques, il se consacre depuis quelques années exclusivement à la peinture. Cette dernière ne cesse de se nourrir d’influences diverses telles que l’art brut, la figuration libre, l’art populaire... Sa peinture est à la fois vitaliste et symbolique, mais aussi énigmatique, et tente de garder pour prisme permanent le regard curieux et émerveillé de l’enfance.

"CHEMINER DANS LA COULEUR" - MESSANGES

La couleur comme source d'un voyage dans l'imaginaire et d'une contemplation de l'instant. Elle engendre ainsi une sorte de ralentissement et permet donc une mobilité plus douce et plus proche du vivant.

 

Site internet