Trouver un logement d’urgence

Logement d’urgence : pour qui ?

Les hôtels sociaux permettent d’héberger temporairement des personnes défavorisées. Les situations particulières sont multiples : à la suite d’une expulsion, d’une rupture familiale, d’une procédure d’expropriation pour cause d’insalubrité ou d’un sinistre (incendie, dégât des eaux… ) par exemple.  Les personnes désireuses d’entamer ou de poursuivre un processus d’insertion peuvent également y prétendre.

Les décisions d’attribution sont prises de façon collégiale lors de réunions de la commission « Hôtels sociaux ». Les attributions sont déterminées selon l’urgence sociale des demandes. > composition commission d'attribution

En partenariat avec les élus des communes membres, les acteurs sociaux (Services de l’Etat, Conseil Général, PAC- Protection Amélioration Conservation Transformation de l'habitat- des Landes) et les associations caritatives locales, la Communauté de communes coordonne ce dispositif et gère actuellement 13 logements de ce type (4 à Capbreton, 2 à Labenne, 5 à Saint-Vincent-de-Tyrosse et 2 à Soustons).

La durée de l’hébergement est de 3 mois pour un loyer d’environ 40 euros mensuels.

Vos démarches :

Contactez votre mairie ou le pôle social du Conseil Général (http://www.landes.org/pole-social) pour connaître l’assistante sociale de votre secteur. Cette dernière vous intégrera dans ce dispositif.

Consultez ou téléchargez le règlement intérieur des logements d'urgence et du dispositif des hôtels sociaux